FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
L'Internet

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes argumentatifs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
prof19
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 186
Masculin
Point(s): 488

MessagePosté le: 25.10.11 21:52    Sujet du message: L'Internet

Aujourd’hui, la science et la technologie se développent rapidement.  L’Internet  est  une  application  des  technologies  nouvelles.  Il  joue  un  rôle  très  important  dans  la  science  comme dans  la  vie  quotidienne. 
En  effet,  actuellement.  L’Internet  est  en  train  d’envahir  notre  vie  quotidienne  et  devient  un  phénomène  mondial.  Depuis  son apparition,  la  distance  semble réduite et  les  hommes  peuvent  communiquer  facilement.  Il  nous  aide  encore à échanger  des  lettres.  Au  lieu  d’écrire  une  lettre  à  notre  ami,  nous  lui  envoyons  un courrier  électronique  ou  un  message  grâce  à  l’Internet.  Cela  est  rapide  et  moins  cher.  De plus,  à  la  maison,  nous  pouvons  réserver les billets  d’avion,  de train,  les places  de théâtre … et  savoir  encore  tout  ce  qui  se  passe  dans  le  monde. 
Quant  à  l’éducation,  l’Internet  nous  aide  beaucoup  dans  l’enseignement  et  dans  l’apprentissage.  Les  élèves  se  passent  d’aller  à  l’école  parce  qu’ils  étudient  grâce  aux  programmes  éducatifs  sur  Internet.  Il  est  considéré  comme  un  professeur  dévoué  qui  répond  à  toutes  nos  questions.  De  plus,  il y a  aussi  des  formations  nécessaires  pour  approfondir les  études  grâce  aux  pages  web. 
D'ailleurs,  plus  l’économie  se  développe,  plus  on  a  besoin  d’échanger  des  informations.  Alors,  le  rôle  de  l’Internet  est  très  important  non  seulement  dans  l’éducation  mais  encore  dans  l’économie.  Il  aide  les  entreprises  à  mettre  en  relation  permanente  tous  les  services, les  employés  à  classer  les  dossiers et les  cadres  peuvent  discuter  facilement  de  leur  travail  ou  échanger  des  documents . De  plus,  il  réalise  aussi  des  opérations  d’achat  et  de  vente  et  annonce  encore  des  informations  du  marché  auxquelles  beaucoup  d’investisseurs  s’intéressent.  A  part  ces  intérêts,  l’Internet  est  aussi  un  outil  de  distraction.  On  peut  écouter  la  musique,  regarder  les  films,  faire  des  jeux  vidéo.  Donc,  les  services  que  l’Internet  nous  rend  sont  très  variés  et  utiles. 
Bref,  l’Internet  améliore  nettement  notre  vie.  Il  devient    un  besoin  vital  et  indispensable  dans  la  société  développée.  C’est  pourquoi,  il  faut  que  nous l'utilisions pour  rendre  notre  travail  plus  efficace  et  notre  vie  plus  belle. 



myhuongs.unblog.fr  
 
 
   
 
 
 
 


Dernière édition par prof19 le 22.12.11 01:27; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25.10.11 21:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
REDA
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 127
Masculin
Point(s): 375

MessagePosté le: 21.12.11 14:05    Sujet du message: L'Internet

Salut cher collègue.

Je veux attirer votre attention sur la présence de quelques fautes dans le texte.
Ainsi exposé, il pourrait  induire en erreur  celui ou celle qui en fait usage.

Cordialement.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
prof19
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 186
Masculin
Point(s): 488

MessagePosté le: 22.12.11 01:31    Sujet du message: L'Internet

REDA a écrit:
Salut cher collègue.

Je veux attirer votre attention sur la présence de quelques fautes dans le texte.
Ainsi exposé, il pourrait  induire en erreur  celui ou celle qui en fait usage.

Cordialement.


Le texte contenait effectivement des fautes (beaucoup même). Je viens juste de le corriger après avoir lu votre avertissement.  
Je vous remercie  


Revenir en haut
prof19
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 186
Masculin
Point(s): 488

MessagePosté le: 22.12.11 01:36    Sujet du message: L'Internet

Réseau informatique mondial constitué d'un ensemble de réseaux nationaux, régionaux et privés qui sont reliés par le protocole de communication TCP/IP et qui coopèrent dans le but d'offrir une interface unique à leurs utilisateurs. 

 
L'ambition d'Internet s'exprime en une phrase : relier entre eux tous les ordinateurs du monde. A l'image du téléphone qui permet de converser avec toute personne dont on connaît le numéro, Internet est un système mondial d'échange de documents électroniques : textes, fichiers, images, sons et séquences audiovisuelles. C'est l'alliance de l'informatique et des télécommunications : la télématique au véritable sens du terme. Les utilisateurs d'Internet sont désignés par le terme d'internautes, synonyme de cybernaute, de surfer ou de net surfer. Quant aux informations du réseau, elles sont accessibles à partir de "lieux" que l'on appelle les sites Internet. 

 
Un réseau d'abord militaire 

 
Dans le cyberespace, quand on pense à 1969, ce ne sont pas les images de Woodstock qui viennent à l'esprit. Pour les internautes, 1969 est l'année de la naissance du Net. 

 
Tout a commencé par la création d'une norme de communication à toute épreuve : le TCP/IP. Celle-ci découpe les messages en paquets qui partent dans toutes les directions avant de se recomposer à l'arrivée. Une idée de génie, mise au point sur la demande du Pentagone à l'époque de la guerre froide et qui s'est développée de manière féconde et exponentielle. En effet, le gouvernement américain, depuis les années 50, se demandait comment protéger l'appareil d'Etat contre une éventuelle attaque nucléaire soviétique. 

 
La solution est venue de la Rand Corporation, LE groupe d'experts de la guerre froide. En 1964, un chercheur du nom de Paul Baran propose de mettre en place un réseau de communication qui n'aura aucun centre. Si ledit réseau avait eu un point névralgique, un coeur où auraient été centralisées toutes les décisions, les Soviétiques y auraient certainement pointé sufisamment de missiles pour le détruire vingt-cinq fois. 

 
On a donc suggéré de mettre en place une série de noeuds (nodes), tous égaux et tous reliés les uns aux autres, de telle sorte que même si plusieurs d'entre eux étaient détruits, le réseau resterait fonctionnel. 

 
Au début, c'est une agence du ministère américain de la Défense, l'Advanced Research Projects Agency (Arpa), qui finance la mise en place des premiers pans de ce réseau décentralisé qui devait relier des chercheurs des universités, de l'industrie et du ministère de la Défense. 

 
C'est ainsi qu'est né, en décembre 1969, l'ArpaNet, constitué de quatre noeuds (trois en Californie et un à Sak Lake City). 

 
Et scientifique 

 
A l'origine, le réseau était censé permettre aux chercheurs de l'Arpa de faire de très sérieux calculs à distance, sur des logiciels qu'ils ne possédaient pas, mais que leurs collègues, à l'autre bout du pays, pouvaient avoir sur leurs ordinateurs. 

 
Au cours des années 70, cependant, les chercheurs branchés sur l'ArpaNet ont trouvé une utilité nouvelle au réseau. Il se sont mis à correspondre avec leurs collègues, sur leurs travaux de recherche puis, petit à petit, les amitiés se formant, le réseau a servi à échanger des conseils plus personnels jusqu'aux dernières blagues sur Richard Nixon... 

 
Dès 1972, la première liste de diffusion électronique était créée : SF-Lovers, sur la science-fiction. Le côté ludique du réseau émergeant expliquant en grande partie la popularité d'Internet aujourd'hui. Pour la première fois, des machines avaient "visage humain". 

 
Très rapidement, la bonne nouvelle s'est propagée. Les universités américaines se sont progressivement reliées au réseau, chacune devenant un nouveau noeud et, profitant de l'occasion, publiait les travaux de ses chercheurs sur son répertoire FTP (File Transfer Protocol). 

 
Avec les années, l'Arpa perd progressivement le contrôle sur le développement du réseau. Des chercheurs de tous les pays de l'Otan rejoignent leurs homologues américains. En 1983, ArpaNet se détache du reste du réseau, qui, devient Internet, International Network ou Interconnected Network. Dès lors, c'est la National Science Foundation (NSF) américaine qui finance ce qu'on appelle le backbone, la moelle épinière du réseau. Puis, d'autres agences, comme la Nasa ou les agences de recherche des autres pays, jusqu'à des entreprises, comme AT&T branchent leurs propres réseaux de communication à ce backbone. 

 
Le boom du Net 

 
C'est dans les années 90 qu'Internet s'est imposé au grand public par la grâce d'un système de consultation aisé : le World Wide Web (WWW). Le nombre d'ordinateurs hôtes sur le réseau double chaque année jusqu'en 1994, avant de connaître une croissance exponentielle dès 1995. Le nombre d'utilisateurs oscillerait maintenant entre 90 et 120 millions, quant aux sites consultables, ils dépasseraient les 1 000 000 à comparer aux 20 000 services 3615 consultables via Minitel ! 

 
Entre temps, sont apparus Mosaïc puis Netscape Navigator, les premiers logiciels de circulation, encore appelés viewers ou browsers. Le grand public s'empare du Net. Les systèmes de recherche font leur apparition, notamment le désormais célèbre Yahoo! 

 
Par millions, les utilisateurs d'ordinateurs équipés de modems ont découvert qu'ils pouvaient accéder à l'information désirée d'un simple clic de souris. A la façon d'une télévision dont les programmes seraient d'une telle variété que chacun puisse y trouver son bonheur, le “Web” ne semble effectivement connaître aucune limite. Le réseau, limité au départ aux universitaires américains, a donc naturellement connu une incroyable expansion. Internet et le World Wide Web sont devenus les nouveaux standards d'une informatique qui n'en avait jamais eu jusqu'alors. 

 
Non content d'offrir au monde la plus vaste bibliothèque de textes, de sons et d'images de tous les temps, ils deviennent le support implicite de nombreuses applications futuristes : visiophonie, commerce électronique, jeux multi-utilisateurs... Personne n'avait prévu une telle explosion et nombreux sont les spécialistes qui s'accordent à dire que nous n'avons encore rien vu. Si l'on peine à imaginer des frontières à Internet, c'est sans doute parce que, pour la première fois, chaque utilisateur peut devenir un émetteur d'information – et non plus seulement un consommateur. Quel système peut se targuer d'accueillir un tel potentiel de créativité ? 

 
Aujourd'hui, le problème récurrent concerne la vitesse du chargement des pages, et de la transmission de l'information: des cables de plus en plus surchargés pour des internautes de plus en plus nombreux. Les technologies évoluent, et de nouvelles apparaîssent : le numéris, l'ADSL (qui permet avec une ligne téléphonique classique, RTC, d'atteindre des vitesses de transferts 10 fois supérieurs aux systèmes actuels) et le satellite. 

 
Puis un autre problème concerne la qualité du réseau, de plus en plus pollué par le spam, virus, trojan et autres spywares. Depuis plusieurs années, nous pouvons entendre le nom d'INTERNET 2. C'est un réseau en test aux USA, qui devra être, d'ici quelques années le successeur du net actuel, un réseau clarifié, ordonné et plus sécurisé. 

www.futura-sciences.com 


Revenir en haut
prof19
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 186
Masculin
Point(s): 488

MessagePosté le: 01.02.12 21:32    Sujet du message: L'Internet

Collègue chéifa22, quelle utilité voyez-vous à re publier un texte qui est déjà posté? 
Un geste gratuit? Il aurait mieux valu, me semble-t-il porter une appréciation sur le texte ou poser une question à moins que ce ne soit juste une erreur de manipulation de l'icône "citer" dans quel cas vous êtes naturellement excusée. 

 
Amicalement. 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:29    Sujet du message: L'Internet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes argumentatifs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com