FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Christophe Colomb débarque sur l’île de San Salvador

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes d'histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
prof19
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 186
Masculin
Point(s): 488

MessagePosté le: 23.09.11 22:07    Sujet du message: Christophe Colomb débarque sur l’île de San Salvador

Le journal de Christophe Colomb. 
 « Samedi 13 octobre 1492 : Au lever du jour, arrivèrent sur la plage une quantité d’hommes de belle apparence. Leurs cheveux ne sont pas crépus, mais lisses et gros comme des crins de cheval. Ils ont le front et la tête bien plus larges que ceux des autres races, les yeux très beaux et grands. Aucun de ces hommes n’est de couleur noire… 
Ils vinrent vers mon navire sur des barques faites d’une seule pièce dans un tronc d’arbre et remarquablement travaillées. Certaines sont grandes et peuvent contenir quarante ou quarante-cinq hommes, d’autres petites, qui ne portent qu’un seul homme. Les rames sont semblables à des palettes de four. Ils se déplacent si rapidement en barque que c’en est une merveille. Ils apportaient des pelotes de coton filé, des perroquets et donnaient tout pour quelque bagatelle qu’on leur offrait en échange. » 
 In SEDRAP, A nous le monde !  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 23.09.11 22:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes d'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com