FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
2AS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes d'histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
khahina
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2011
Messages: 18
Féminin
Point(s): 95

MessagePosté le: 04.06.11 00:11    Sujet du message: 2AS

Lycée Ibn Badis- Tighennif                                            Niveau : 2eme  TM – GE - SEX 
Année scolaire 2010-2011                                               Durée : 02 heures

Composition de Français du 3eme Trimestre


Et voici Constantine, la cité phénomène, Constantine l’étrange, gardée, comme par un serpent qui se roulerait à ses pied, par le Roumel, le fantastique Roumel, fleuve de poème qu’on croirait rêver par Dante, fleuve d’enfer coulant au fond d’un abîme rouge comme si les flammes éternelles l’avaient brûlé. Il fait une île de sa ville, ce fleuve jaloux et surprenant ; il l’entoure d’un gouffre terrible et tortueux, aux rocs éclatants et bizarres, aux murailles droites dentelées. 
Elle apparaît debout sur son roc, gardée par son fleuve, comme une reine. Un vieux dicton la glorifie : « Bénissez, dit-il à ses habitants, la mémoire de vos aïeux qui ont construit votre ville sur un roc. Les corbeaux fientent ordinairement sur les gens, tandis que vous fientez sur les corbeaux ». 
Les rues populeuses sont plus agitées que celles d’Alger, grouillantes de vie, traversées sans cesse par les êtres les plus divers, par des Kabyles, des Biskris, des Mzabis. Des nègres, des turcos bleus, des officiers reluisants. Et les marchands poussent  devant eux des ânes, ces petits bourricots d’Afrique hauts comme des chiens, des chevaux, des chameaux lents et majestueux. 

 
GUY DE MAUPASSANT, Constantine 
 
Dante : Célèbre artiste et poème italien né en 1265.  

 
Questions   
 
I- COMPREHENSION :   (14 pts)  
 
1-    l’auteur a aimé Constantine. Relevez du texte deux termes qui le montre.    (01pt)
2- a) Relevez du texte un synonyme du mot suivant : Protégée =                (01 pt)
     b) Relevez du texte un antonyme du mot suivant : calmes ≠                    (01 pt)
3-    A quoi Constantine est-elle comparée dans le deuxième paragraphe ?     (01 pt) 
4-    Les rues populeuses sont plus agitées que celles d’Alger, grouillantes de vie. 
Cette phrase veut dire : 
a-  Constantine plus étendue qu’Alger.
b-  Constantine est plus fréquentée qu’Alger.
c-  Constantine est plus belle qu’Alger.
Recopiez la bonne réponse.     (02 pts)
5-La cité a l’air d’un burnous.                              
 
a-Quel est le rapport exprimé par le mot souligné ?
b- Recopiez la phrase en utilisant une autre structure équivalente.   (2pts) 
6-La description, est-elle positive ou négative ? Relevez quatre mots ou expressions du champ lexical qui s’y rapporte. (2pts)
7- Ce fleuve jaloux et surprenant. 
Cette phrase est une :
a)  métaphore. 
b) comparaison. 
c) personnification. 
Choisissez la bonne réponse. (1pt)
8- Constantine l’étrange, gardée, comme par un serpent qui se roulerait à ses pieds… 
a)- Quel est le pronom utilisé dans cette phrase ? Quel est sa nature ?              (1pt) 
b)- Peut-on supprimer la relative introduite dans ce passage ? Pourquoi ?        (1pt) 
9- Proposez un autre titre au texte.  (1pt)  
 

II- EXPRESSION ECRITE :  ( 06 pts)   

 
Choisissez l’un des deux sujets : 
1- Faites le compte rendu objectif du texte. 
2- Suite à un voyage que vous avez fait à une région touristique, rédigez un reportage pour inciter vos camarades à la visiter.   


 
 
  
 








 











         
 

_________________
khahina


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04.06.11 00:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes d'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com