FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Nuit de neige, Maupassant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> Le coin des passionnés -> Poésies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 26.04.11 18:22    Sujet du message: Nuit de neige, Maupassant

La grande plaine est blanche, immobile et sans voix. 
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte. 
Mais on entend parfois, comme une morne plainte, 
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d’un bois. 
  
Plus de chansons dans l’air, sous nos pieds plus de chaumes1. 
L’hiver s’est abattu sur toute la floraison. 
Des arbres dépouillés dressent à l’horizon 
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes. 
  
La lune est large et pâle, et semble se hâter. 
On dirait qu’elle a froid dans le grand ciel austère. 
De son morne regard elle parcourt la terre, 
Et, voyant tout désert, s’empresse à nous quitter. 
  
Et, froids, tombent sur nous les rayons qu’elle darde, 
Fantastiques lueurs qu’elle s’en va semant ; 
Et la neige s’éclaire au loin, sinistrement, 
Aux étranges reflets de la clarté blafarde. 
  
Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux ! 
Un vent glacé frissonne et court par les allées. 
Eux, n’ayant plus l’asile2 ombragé des berceaux, 
Ne peuvent plus dormir sur leurs pattes gelées. 
  
Dans les grands arbres nus que couvre le verglas 
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ; 
De leur œil inquiet ils regardent la neige, 
Attendant jusqu’au jour la nuit qui ne vient pas. 

 
  
       Guy de Maupassant. 

_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 26.04.11 18:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> Le coin des passionnés -> Poésies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com