FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Interview : La passion du jardinage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes non classés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 25.12.10 12:11    Sujet du message: Interview : La passion du jardinage

Elie Semoun 
Nous avons ici une belle plante. 
Voix off 
Une blague ras les pâquerettes1
Elie Semoun 
Toute la partie en fait des… il faut l’arroser très souvent et ça pousse… ça pousse blond mais ça peut pousser marron aussi. 
Voix off 
Pourtant Elie Semoun ne plaisante pas avec le jardinage, il ne rate aucun salon, dévore les livres de botanique. 
Elie Semoun 
Là, en fait, c’est une heuchère2, ça, c’est des euphorbes3. 
Voix off 
Et du coup connaît des plantes au nom barbare. 
Elie Semoun 
C’est vous qui vendez ça ?  
J’en ai eu besoin quoi, c’est un besoin vital et je comprends que dans la France il y ait une sorte de folie du jardinage. Moi, je considère que c’est pas ringard4, en fait, d’aimer les plantes. 
Voix off 
C’est pas ringard, même très tendance5. À la télé, au supermarché, le jardin fait carton plein6. En cinq ans, les ventes ont grimpé de 23 % ; chiffre d’affaires : plus de 6 milliards d’euros ; un foyer sur deux est doté d’un jardinet. Une vague verte qui déferle sur le béton. 
Valérie Masse travaille au milieu des tours mais a déménagé en banlieue, pour ce tout petit bout de terrain. De quoi s’occuper de ses oignons et enseigner à Erwan, cinq ans, la valeur de la terre. 
Valérie 
Apprendre la patience, apprendre les gestes qu’il faut faire tous les jours et que, finalement, on récolte des choses que quand il y a un peu d’effort et pas quand c’est… voilà c’est pas juste dans un magasin, dans une conserve. Voilà, c’est génial. 
Voix off 
Les nouveaux jardiniers sont des novices qui peuvent se décourager au premier radis… 
Valérie 
Il est pas gros, on l’a raté ! 
Voix off 
Ou miser sur l’entraide. Les jardins partagés germent7 dans toutes les grandes villes. Il en existe 1500 en France. Ici, des terrasses au cœur d’une cité HLM de Paris, ouvertes aux habitants du quartier. 
Une habitante de la cité HLM 
Bon, ici, on n’a pas vraiment les pieds dans la terre, mais on a les mains en tout cas. 
Une autre habitante de la cité HLM 
On a des souvenirs, chacun, de grands-parents à la campagne ou de parents, enfin, ou de jardins… dans son enfance. 
Un habitant de la cité HLM 
Je suis moitié basque, moitié landais et j’ai toujours connu la terre. 
Voix off 
Le retour à la terre, Philippe Coll y croit tellement qu’il a changé de métier. 
Philippe Coll 
C’est les premières fraises des bois, je ne les avais pas encore notées sur le site. 
Voix off 
Cet ancien journaliste a investi tout son argent dans un site Internet dédié aux jardiniers. Des conseils, des échanges de graines, en deux mois, déjà plus de 2000 connectés. 
Philippe Coll 
Il y a de nouvelles tendances aujourd’hui qui apparaissent, toujours plus de jardins naturels, on a envie de redécouvrir aujourd’hui ce que faisaient nos parents jusque dans les années 60-70. Comment ils jardinaient, avec les trucs d’anciens, avec… voilà, tout ça, on a besoin à nouveau de le redécouvrir et de l’échanger. 
Voix off 
Lentement mais sûrement, la tendance creuse son sillon8 : 60 % des plus de vingt ans aspirent à se nourrir du jardin, comme Michelle Obama, qui a planté, pour les repas de la Maison Blanche, du chou, du romarin9, mais pas de betterave, son mari les déteste. 
  
Vocabulaire
1. Ras les pâquerettes : très ordinaire. 
2. Une heuchère : une plante ornementale. 
3. Une euphorbe : une plante ornementale. 
4. « C’est ringard » : c’est dépassé, démodé. 
5. « C’est tendance » : c’est à la mode. 
6. Faire carton plein : ici, connaître un grand succès. 
7. Germer : ici, apparaître. 
8. Creuser son sillon : ici, prendre de l’importance. 
9. Le romarin : une herbe aromatique. 
  Notes culturelles
Dès les premiers rayons de soleil, les Français binent, sèment et plantent leurs jardins ou rebords de fenêtre pour lesquels ils ont consacré en 2005 près de 6 milliards d'euros. Cela représente le quart des dépenses annuelles réalisées par les Européens pour cultiver fleurs et légumes. 
Le secteur connaît une santé florissante depuis une dizaine d'années. Grâce à l'augmentation du temps libre des Français, notamment sous l'effet des 35 heures, et la multiplication des résidences individuelles, le marché a progressé d'un tiers depuis 10 ans. Autre tendance de fond, le jardinage urbain. Parisiens, Lyonnais ou Marseillais cultivent depuis quelques années sur leurs balcons ou leurs rebords de fenêtres fleurs, arbustes mais aussi plantes aromatiques, tomates ou poivrons. 
(Source : L'Expansion.com, 2007) 

_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 25.12.10 12:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 25.12.10 12:19    Sujet du message: Interview : La passion du jardinage

Activité associée :


Cochez "vraies" ou "fausses" les propositions de la grille.


  
Vrai 
Faux 
1. Elie Semoun est un passionné de botanique. 

 
  
2. Il reconnaît que son Vertu du jardinage est un peu dépassé. 
  

 
3. Les ventes des jardineries ont augmenté de 23 % en un an. 
  

 
4. Valérie apprend le jardinage à son fils pour qu’il ne soit pas obligé plus tard de manger des conserves. 
  

 
5. Le jardin évoque chez les Français des souvenirs d’enfance. 

 
  
6. Philippe Coll a créé un site de vente de produits de jardinage sur Internet. 
  

 
7. Philippe Coll pense que la multiplication des jardins naturels vient du besoin des Français de redécouvrir comment jardinaient leurs parents. 

 
  
8. Une large majorité d’adultes souhaite se nourrir de son jardin. 

 
  

_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 25.12.10 12:31    Sujet du message: Interview : La passion du jardinage

Faites correspondre les expressions familières de la colonne gauche à ce qu’elles signifient (colonne droite) par des flèches :

1- Ras les pâquerettes 
a. Être dépassé, démodé 
2- Et du coup 
b. Aller de l’avant, progresser 
3- Être ringard 
c. Sans hauteur, ordinaire 
4- Être très tendance 
d. Réussir, avoir du succès 
5- Faire carton plein 
e. Être à la mode  
6- Les trucs 
f. Donc 
E- Creuser son sillon 
g. Les astuces 























 


 
 
 
_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:21    Sujet du message: Interview : La passion du jardinage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes non classés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com