FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Le présent de l’indicatif

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> THÉORIE - ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE - ÉVALUATION -> Le français dans les règles ...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Empereur
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2011
Messages: 131
Masculin
Point(s): 324

MessagePosté le: 25.04.11 18:32    Sujet du message: Le présent de l’indicatif

●          Même s’il est le temps le plus employé du français (du moins à l’oral), le présent de l’indicatif se caractérise par sa complexité. Sa dimension temporelle est ainsi assez floue, voire inexistante : un énoncé comportant un verbe au présent peut en effet situer le procès dans n’importe quelle époque, voire dans toutes (valeur omnitemporelle). → tenter de délimiter les valeurs temporelles du présent. 
  
●          On désigne parfois le présent de l’indic. comme le temps zéro, c’est-à-dire la forme de base du verbe à partir de laquelle les valeurs des autres temps peuvent être dégagées. Le présent de l’indicatif est caractérisé par l’absence de désinence temporelle, contrairement au futur par exemple. Ex : il part = radical par- + -t marque de personne.  
  
●          Le présent de l’indic. est une forme simple qui évoque un procès en cours d’accomplissement, tendu de son point de départ à son terme (aspect non accompli ou tensif). Cependant ses limites extérieures (début et fin) ne sont pas prises en compte, l’événement étant observé de l’intérieur (aspect sécant).  
  
1.    Valeur de base 
  
Temps du discours, lié à l’énonciation, le présent constitue le seuil entre passé et avenir. Il évoque donc normalement un événement qui se produit ( ou qui est présenté comme se produisant) en même temps que l’acte d’énonciation lui-même. Les marqueurs temporels, adverbes (maintenant, aujourd’hui) ou des locutions temporelles soutiennent alors cette valeur (en ce moment, ces jours-ci...). 
L’illustration absolue de ce phénomène de contemporanéité est constituée par  les verbes performatifs : employés à la 1ère personne et à la modalité affirmative, ils constituent des actes réalisés par le fait même de leur énonciation.  
  
Ex : Je te félicite, je te pardonne, je jure... 
  
Mis à part ces verbes particuliers, la coïncidence entre événement et énonciation n’est pas absolue. 
  
 Ex : Pierre marche dans la forêt. → signifie que Pierre a déjà engagé sa promenade au moment de l’énonciation et qu’il la poursuit. 
Le présent inclut donc nécessairement une parcelle plus ou moins grande d’instants réalisés, et une autre somme d’instants à venir.  
  
a)   présent momentané 
  
Ex : On sonne ! Va ouvrir, s’il te plaît. 
  
Dans ce cas, le procès étant étroitement limité dans sa durée, il coïncide assez  étroitement avec le moment de l’énonciation. Ce type de présent se rencontre donc souvent avec les verbes perfectifs. 
  
b)   présent actuel 
  
Ex : Pierre marche dans la forêt. 
  
C’est la valeur la plus courante du présent : le procès s’intègre au moment de  l’énonciation mais le dépasse. Les verbes imperfectifs (qui ne comportent en eux aucune limite temporelle) impliquent cet élargissement temporel. Des compléments de temps peuvent  d’ailleurs préciser l’extension dans le passé.  
  
Ex : Pierre marche dans la forêt depuis une heure. 
  
c)   présent omnitemporel ou permanent 
  
L’emploi omnitemporel du présent est caractérisé par le fait qu’il évoque un procès dont le point de départ dans le passé n’est pas précisé, non plus que le borne finale. 
Cet emploi peut alors servir à décrire une propriété conférée à un être, une notion ou une chose, pour une durée indéterminée : c’est le présent de caractérisation. 
  
Ex : Marie a les yeux bleus. 
  
Dans son extension maximale, ce présent dit élargi ou étendu peut évoluer vers l’expression de vérités générales (proverbes, maximes, morales, définitions...). C’est le présent gnomique. 
  
Ex : - Une haquenée est  un petit cheval ou une jument, de taille moyenne, allant l’amble. 
- Rien ne sert de courir, il faut partir à point. 
  
Effet particulier de l’énoncé au présent lié au contexte, la valeur itérative est liée à des indications contextuelles (généralement des complts de temps) et peut être interprétée aussi bien avec des verbes perfectifs qu’imperfectifs. 
             
Ex : Il sort tous les jours à cinq heures. 
  
Rmq : noter l’ambiguïté d’une telle phrase hors-contexte : Il se réveille à huit heures et part au bureau sans avoir déjeuné. 
  
d)   extension de la valeur de base 
  
Dans le discours, le présent peut être employé pour évoquer un événement appartenant à un passé très proche, encore actuel pour l’énonciateur (ex : Je reviens d’Angleterre) ou un événement du futur intégré à l’actualité de l’énonciateur (ex : Je descends à la prochaine station).  
  
Rmq : les périphrases verbales à valeur de futur comme de passé sont formées d’un  semi-auxiliaire conjugué au présent. Ex : Il vient de sortir ou Je suis sur le point de partir. 
  
A partir de cette valeur du présent, la Grammaire méthodique distingue le présent prophétique que l’on trouve essentiellement dans la tragédie classique. 
  
2.    Emplois stylistiques 
  
En contexte de récit, la forme verbale au présent est coupée de la situation d’énonciation. Le présent historique ou de narration évoque ainsi des événements situés dans le passé. Cette forme devient alors une  variante stylistique de l’imparfait ou du passé simple. 
  
Ex : En 1789, le peuple de Paris prend la Bastille.  
  
3.    Valeur modale 
  
a)   dans le système hypothétique 
  
Après la conjonction si, le présent s’associe au futur dans la principale pour marquer l’éventualité. 
Ex : Que ne fera-t-il pas, s’il peut vaincre le Comte ? (Corneille) 
  
b)   dans la modalité jussive 
  
Considéré comme une variante de l’impératif, le présent peut exprimer la volonté de l’énonciateur. 
Ex : Tu finis ton assiette ou tu vas au lit tout de suite. 
  
Conclusion :              
La valeur temporelle du présent n’est donc pas aussi claire qu’il y paraît : même s’il est conçu comme une frontière entre passé et futur, le présent peut intégrer une part de l’une et de l’autre dimension temporelle. D’où parfois un décalage de l’ensemble du système. 
            Le présent est susceptible de se plier à un grand nombre d’emplois : ainsi il rend moins compte du temps précis de l’événement que de celui de sa prise en charge par l'énonciateur. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 25.04.11 18:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> THÉORIE - ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE - ÉVALUATION -> Le français dans les règles ... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com