FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Plaidoyer pour la ville

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> THÉORIE - ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE - ÉVALUATION -> Niveau 2 AS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 14.02.11 21:25    Sujet du message: Plaidoyer pour la ville

"Il est amusant de constater que le mot VILLE soit aussi souvent accolé à l'adjectif INHUMAINE. Il y a d'abord contradiction dans les termes : rien n'est plus humain que la ville, puisque précisément ce sont les hommes qui l'ont construite. Il y a aussi contradiction dans les faits : la nature n'a pas été créée par Dieu, pour permettre aux hommes de fuir les villes; ce sont les villes qui ont été créées par les hommes pour s'abriter de la nature." 
  
                                    in Plaidoyer pour la ville, 
                                      Bernard OUDIN  
   
   Dans son plaidoyer pour la ville, Bernard OUDIN nous parle de ces cités actuelles qui agressent leurs habitants. Mais "est-il vraiment amusant de constater que le mot VILLE soit aussi souvent accolé à l'adjectif INHUMAINE ? Y a-t-il d'abord contradiction dans les termes : rien n'est plus humain que la ville, puisque précisément ce sont les hommes qui l'ont construite ? Y a-t-il aussi et surtout contradiction dans les faits : la nature n'a pas été créée par Dieu, pour permettre aux hommes de fuir les villes; ce sont les villes qui ont été créées par les hommes pour s'abriter de la nature ?" Dans un premier temps nous analyserons le principe de la ville agressante, puis dans un deuxième temps nous verrons quelques cas de son humanité. 
Effectivement, depuis le début de ce siècle, où nous avons assisté à un développement accru des villes poussant comme des champignons, nous pouvons parler aussi de l'inhumanité de ces dernières. Ceci dû principalement au bétonnage excessif et aux diverses constructions massives. Finit donc les espaces verts accueillants où les familles se promènent et se retrouvent le dimanche, où les mères aèrent leurs petits. Bienvenu alors aux gratte-ciel toujours plus hauts tel que l'Empire State Building, où depuis l'entrée nous ne voyons même plus le soleil, mais seulement se dresser un colosse de pierre. Cette inhumanité, due aussi à la surpopulation entraîne le manque d'hygiène, parfois la misère tels des bidonvilles brésiliens et les ghettos, prenant des ampleurs inquiétantes. Cette maladie des cités est due aussi à la pollution toujours croissante, aux gaz d'échappement des véhicules, aux fumées des industries, aux gens jetant leurs détritus n'importe où, aux centrales nucléaires qui ne savent plus où mettre leurs déchets radioactifs. Il y a aussi le taux de criminalité en augmentation, à cause du manque de travail, les bruits assourdissants de la rue où l'on n'entend même plus le chant des oiseaux, seul retentit le gazouillis des klaxons qui s'élève vers les cieux assombris par cette pollution. Il ne faut pas oublier non plus le coût des appartements et des terrains avec ces hausses continues des taux hypothécaires, ce qui fait que les individus vont s'amasser dans des cités satellites. Ne passons pas sous silence, le stress quotidien des gens, qu'ils soient : automobilistes, piétons, étudiants et apprentis, ou simple travailleurs; l'anonymat dans les grandes villes où chacun se fait son gîte pour ne plus en sortir et se cacher du reste de la société. Il faut aussi penser à la solitude des personnes du troisième âge et à ceux qui sont tous seuls au milieu des autres dans cette société de consommation qu'est la nôtre, et qui grâce aux services sociaux ou à des organisations comme les restaurants du cœur, peuvent s'en sortir. Un seul cliché correspond assez bien à nos villes actuelles : "métro, boulot, dodo". Et la ville, n'a-t-elle pas aussi poussé les gens à l'exode rural lors de la Révolution Industrielle ? Tant de personnes ont quitté leur campagne pour venir s'entasser à la ville, ne les a-t-elle pas trompées en leur promettant du travail ? Elles sont vite tombées de désillusions en désillusions. L'homme finit par devenir l'esclave de cet engrenage infernale. 

 
   Or, la ville est aussi humaine dans les termes d'abord, puisque "homme" et "humain" sont de même racine. La ville est conçue par l'homme, pour l'homme, pour son bien être. Elle est la gardienne de tout un patrimoine culturel, composé de différentes ethnies, de différentes sociétés locales qu'elles soient sportives ou de loisirs. Puis dans les faits, la ville servit à s'abriter de la nature, à l'époque où nous la craignions, elle était dangereuse, hostile, sauvage et animale. L'homme bâtit des remparts autour des cités, des châteaux fortifiés, que ce soit chez les Athéniens ou que ce soit dans des peuplades reculées du Moyen-âge. Ce sont des villes telles Athènes, Rome, Avenches, Berne... Et la nature, a-t-elle été créée par Dieu pour que l'homme fuie la ville ? Au début de l'histoire, sûrement pas puisque l'espace environnant les villes était hasardeux, c'était la jungle, le désert, la forêt, la montagne. Evidemment, devenue mieux apprivoisée avec les siècles, elle paraissait finalement moins sauvage, moins primitive que la ville. C'est pourquoi l'homme partit à sa conquête. Il est allé se ressourcer, et c'est ainsi que le tourisme a pu voir le jour. Beaucoup de gens quittent la ville, durant le week-end, pour aller se détendre et se reposer soit à la campagne soit à la montagne. On assiste même parfois à un exode des villes pour des banlieues plus calmes. 
     
   En bref, si l'homme de ce siècle s'enfuie de la ville, c'est pour mieux se retrouver soi-même, se déstresser, comme un retour à ses origines. Bien que la ville soit donc inhumaine, l'homme a su trouver une échappatoire dans la nature. La Nature est bien faite, et lorsqu'elle lance son appel pressant, l'homme ne sait résister et répond souvent : "présent". Seule une tribu d'irréductibles psychologues et sociologues demeurent sur le pied de guerre, restant à l'écoute des appels oppressants d'une nature humaine qui a fait, depuis longtemps déjà, naufrage.  

_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 14.02.11 21:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
AHMED
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2011
Messages: 65
Masculin
Point(s): 315

MessagePosté le: 22.12.11 21:34    Sujet du message: Plaidoyer pour la ville

excellent support cher monsieur NOUREDDINE
_________________
franchement, je n'ai jamais vu un forum assez riche et assez organisé comme ce forum. Merci, merci infiniment!


Revenir en haut
MSN
la rose d'algérie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 04.01.12 19:06    Sujet du message: Plaidoyer pour la ville

    
     merci BCP mais comment puis-je sélectionner le contenu?


Revenir en haut
kermezli
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 07.01.12 15:40    Sujet du message: Plaidoyer pour la ville

merci!

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:05    Sujet du message: Plaidoyer pour la ville

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> THÉORIE - ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE - ÉVALUATION -> Niveau 2 AS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com