FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Les manifestations du 11 décembre 1960

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes d'histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 22.12.10 20:21    Sujet du message: Les manifestations du 11 décembre 1960

Le 11 Décembre 1960, les Algériens organisèrent une manifestation pacifique pour réaffirmer le principe de l'autodétermination du peuple algérien contre la politique du Général De Gaulle, visant à maintenir l'Algérie comme étant une partie de la France dans le cadre de l'idée de l'Algérie algérienne d'une part et contre la position des colons français qui cultivaient le rêve de l'Algérie française.  
Le Front de Libération Nationale fit en sorte de s'opposer à la fois à la  politique de De Gaulle et des colons, vu que ce dernier comptait sur les Français algériens pour soutenir sa politique et organiser des manifestations pour l'accueillir à Ain Témouchent le 9 Décembre 1960 et également aux colons lesquels réagirent à cela par des manifestations pour imposer aux Algériens leur réaction à la politique de De Gaulle qui considérant que l'Algérie appartenait à tous dans le cadre de la France.  
Le FLN ne fut pas neutre mais entra dans le conflit avec une force populaire imposante, brandissant le slogan de "Algérie musulmane indépendante" contre celui de De Gaulle "Algérie Algérienne" ainsi que celui des colons "Algérie française". 
Aux manifestations de soutien à la politique de De Gaulle du 9 décembre puis celles des colons le 10 du même mois, succédèrent les manifestations populaires sous la direction du FLN le 11 décembre pour exprimer l'unité du pays et le rassemblement du peuple autour de la Révolution, pour revendiquer l'indépendance totale. Des rassemblements populaires des différentes catégories eurent lieu dans les places publiques à travers toutes les villes algériennes. (….). Les slogans étaient unifiés autour de la levée du drapeau national. Avec l'intervention des troupes coloniales au plus profond des quartiers arabes, de nombreuses victimes algériennes tombèrent sans que cela n'empêche les manifestants de sortir dans les rues le jour suivant, clamant l'indépendance et la vie du FLN. 
A cette occasion, Ferhat Abbès prononça le 16/12/1960 un discours sous forme d'appel dans lequel il loua le courage du peuple et dénonça publiquement la sauvagerie et la tyrannie du colonialisme. 
Les manifestations populaires avaient mis à nu aux yeux du monde la réalité criminelle et l'horreur du colonialisme français et exprimé l'unité du peuple algérien, sa mobilisation derrière le FLN ainsi que son attachement à ses principes. Au niveau international, les manifestations populaires avaient démontré un soutien sans réserve au FLN. Ainsi, l'ONU fut convaincue de la nécessité d'inscrire à l'ordre du jour de ses travaux le dossier de la question algérienne elles eurent également pour conséquence l'élargissement du cercle de soutien au peuple algérien à travers le monde , notamment dans le monde arabe et même en France où les populations avaient organisé des manifestations de soutien qui eurent une influence indéniable sur les peuples à travers le monde. 


        D’après données extraites du CD Histoire d’Algérie, 
 
édité par le ministère des Moudjahidines

 
 

_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 22.12.10 20:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes d'histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com