FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Le Paresseux de Saint-Amant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> Le coin des passionnés -> Poésies
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
prof19
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2011
Messages: 186
Masculin
Point(s): 488

MessagePosté le: 12.02.11 10:03    Sujet du message: Le Paresseux de Saint-Amant

Accablé de paresse et de mélancolie, 
Je rêve dans un lit où je suis fagoté, 
Comme un lièvre sans os qui dort dans un pâté, 
Ou comme Don Quichotte en sa morne folie. 
  
Là, sans me soucier des guerres d’Italie, 
Du comte Palatin, ni de sa royauté, 
Je consacre un bel hymne à cette oisiveté 
Où mon âme en langueur est comme ensevelie. 

 
Je trouve ce plaisir si doux et si charmant, 
Que je crois que les biens me viendront en dormant, 
Puisque je vois déjà s’en enfler ma bedaine, 
  
Et hais tant le travail, que, les yeux entrouverts, 
Une main hors des draps, cher Baudoin, à peine 
Ai-je pu me résoudre à t’écrire ces vers. 
  
Saint-Amant, La suite des Oeuvres, 1631. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12.02.11 10:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> Le coin des passionnés -> Poésies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com