FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
De l’esclavage des nègres, Montesquieu

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes argumentatifs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 03.02.11 21:28    Sujet du message: De l’esclavage des nègres, Montesquieu

   Si j’avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais : 
Les peuples d’Europe ayant exterminé ceux de l’Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l’Afrique, pour s’en servir à défricher tant de terres. 
   Le sucre serait trop cher, si l’on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves. 
Ceux dont il s’agit sont noirs depuis les pieds jusqu’à la tête ; et ils ont le nez si écrasé qu’il est presque impossible de les plaindre. 
   On ne peut se mettre dans l’esprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout bonne, dans un corps tout noir. 
   Il est si naturel de penser que c’est la couleur qui constitue l’essence de l’humanité, que les peuples d’Asie, qui font les eunuques, privent toujours les noirs du rapport qu’ils ont avec nous d’une façon plus marquée. 
   On peut juger de la couleur de la peau par celle des cheveux, qui, chez les Egyptiens, les meilleurs philosophes du monde, étaient d’une si grande conséquence, qu’ils faisaient mourir tous les hommes roux qui leur tombaient entre les mains. 
   Une preuve que les nègres n’ont pas le sens commun, c’est qu’ils font plus de cas d’un collier de verre que de l’or, qui, chez les nations policées, est d’une si grande conséquence. 
   Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes ; parce que, si nous les supposions des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens. 
   De petits esprits exagèrent trop l’injustice que l’on fait aux Africains. Car, si elle était telle qu’ils le disent, ne serait-il pas venu dans la tête des princes d’Europe, qui font entre eux tant de conventions inutiles, d’en faire une générale en faveur de la miséricorde et de la pitié ? 

 
Montesquieu, De l’Esprit des lois, Livre XV, chapitre 5. 1748 

_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 03.02.11 21:28    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Empereur
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2011
Messages: 131
Masculin
Point(s): 324

MessagePosté le: 14.02.11 08:20    Sujet du message: De l’esclavage des nègres, Montesquieu

Voilà un article que j'ai découvert sur Internet en rapport avec ce texte.



 
Eh bien ! Nous l’avons vu, ce fameux texte ! 
A ma grande surprise, ils savaient presque tous qui était Montesquieu, « un philosophe des Lumières », et se sont hâtés de citer Voltaire, Rousseau et Diderot pour me montrer l’étendue de leur savoir ! (Bien joué ! moi qui m’étonne souvent de l’étendue de leur ignorance en grammaire et en orthographe !) 
Je leur lis le texte, puis leur demande ce qu’ils en pensent. 
Les premières réactions sont très prudentes : demandes d’explications de vocabulaire… 
Ensuite, les réactions habituelles, mais plutôt timides… Du genre : « Visiblement, c’est un texte raciste… mais si vous nous demandez ce que nous en pensons, il doit y avoir un piège quelque part… », ou : « On ne comprend pas pourquoi vous nous proposez un texte raciste… », ou encore : « Montesquieu était un philosophe, c’est bizarre… ». Je traduis là ce que j’imagine de leurs pensées, car les formulations « c’est un texte raciste » sont vraiment très, très timides, alors que, parfois, des élèves explosent littéralement… 
(Je précise qu’il y a deux « coloured people », du genre masculin, dans la classe. Pas très « coloured », mais nettement quand même.) 
Comme j’attends toujours des réponses, certains se creusent la tête. Et l’un remarque le « si » initial. « En fait, l’auteur dit le contraire de ce qu’il pense. » 
Les autres ne sont pas convaincus, bien que j’aie l’air d’acquiescer. Et quand je demande s’il n’y a pas un passage qui nous éclairerait sur ce que pense réellement Montesquieu, une élève cite le dernier paragraphe, sur « les princes d’Europe ». (Curieuse, cette élève : souvent, elle bavarde, ne suit pas, s’amuse… et parfois, elle intervient avec une justesse étonnante alors que les autres en sont encore à se demander quel est le sens de la question…) 
Pour essayer d’accentuer la découverte d’un texte ironique (non, je n’ai pas utilisé le mot… un autre jour !), je leur demande s’ils peuvent indiquer de quel type de raisonnement il s’agit (ils étaient si concentrés hier ! Mais il est vrai qu’aujourd’hui, je les ai en dernière heure de la journée… ce n’est pas pareil !). Troisième surprise : c’est un élève en grosse difficulté qui détecte le syllogisme ! 
Bon, nous avons passé pas mal de temps à retrouver les termes du syllogisme sous-jacent, en passant d’ailleurs par l’argument précédent, un peu moins difficile (mais quand même !)… 
Après quoi, nous avons fait 2 jolies colonnes, une pour le genre d’argument (historique, politique, économique…) et une pour le type de raisonnement… On a fini un peu après la sonnerie (la dernière, celle qui indique la ruée vers les cars… Je sens qu’Axel va avoir du mal à me croire… mais, encore une fois, je ne travaille pas en Zep…), mais on a « fini » ! Quant à savoir si tous ont été convaincus que Montesquieu écrivait contre l’esclavage… je n’en mettrai pas ma main au feu ! 
A part ça, la question du jour était « Est-ce que vous faites grève jeudi ? ». Je refuse toujours de répondre, arguant que le droit de grève (tant qu’il existe encore…) autorise la non-réponse… Mais comme ils sont très embêtés, 3èmes comme 5èmes, d’envisager des tas d’heures de « perm », je leur dis qu’ils peuvent trouver la réponse eux-mêmes, en réfléchissant à ce qui s’est passé les fois précédentes… 
Grands sourires : les autres fois, j’ai fait grève, alors…! 


 
Publié dans ArgumentationAu jour le jourMardi 27 janvier 2009 
  
 

 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:21    Sujet du message: De l’esclavage des nègres, Montesquieu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes argumentatifs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com