FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Les emplois illocutoires de pouvoir : approche synchronique et diachronique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> THÉORIE - ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE - ÉVALUATION -> Théorie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 15.01.11 08:45    Sujet du message: Les emplois illocutoires de pouvoir : approche synchronique et diachronique

La tradition française (cf. Sueur 1979, 1983) distingue fondamentalement deux types d’emplois pour le verbe modal pouvoir : d’une part les emplois « radicaux »qui relèvent de la modalité du faire (cf. Kronning 1996, 2001) et que l’on subdivise en permission, capacité et possibilité matérielle et d’autre part l’emploi épistémique d’« éventualité » qui relève de la modalité de l’être, ce qui donne le tableau suivant, inspiré de Sueur (1979) et de Kronning (1996, 2001) : 
  
I. Emplois radicaux (Modalité du faire) 
            a. permission 
            b. capacité 
            c. possibilité matérielle 
II. Emploi épistémique (Modalité de l’être) 
a.       éventualité 
  
Selon le contexte dans lequel il est employé, un énoncé comme Marco, tu peux gagner l’étape peut avoir les quatre effets de sens mentionnés ci-dessus.  
Le but de cette communication n’est pas de commenter ou de modifier cette classification, nous l’avons fait à d’autres occasions (pour respecter l’anonymat des résumés nous ne donnons pas les références). Nous nous intéresserons ici à d’autres emplois, qui s’intègrent mal dans ce schéma. En effet, Le Querler (2001) signale tout une série d’emplois que l’on ne peut pas réduire au schéma ci-dessus sans perdre une partie de leur spécificité, parmi lesquels les suivants (nous avons ajouté l’« impératif poli » absent de l’analyse de Le Querler) : 
  
Concession :                     Elle peut pleurer, en tout cas, je n’irai pas la voir. 
Délibération :                   Je me demande où j’ai pu lire ça. 
Intensification                   Ce qu’il peut être agaçant ! 
Suggestion de faire           Vous pouvez venir demain soir, si ça vous dit 
« Impératif poli »              Pouvez-vous fermer la fenêtre s’il vous plaît ? 
  
Ces emplois, qui ont tous un rapport avec la force illocutoire de l’énoncé, semblent être du type que Van der Auwera & Plungian (1998) appellent emplois postmodaux. Leur approche typologique suggère que de façon universelle l’évolution diachronique que subissent les expressions modales est : 
  
            Modalité du faire à modalité de l’être à Valeurs postmodales (ou illocutoires) 
  
Nous avons eu l’occasion de tester cette hypothèse sur des corpus diachroniques français. Les premiers résultats de cette étude que nous souhaitons présenter au 6e Colloque Chronos confirment, pour le français au moins, le bien-fondé des hypothèses de Van der Auwera & Plungian. En ancien et en moyen français, les emplois radicaux sont prédominants, alors que la valeur épistémique, bien qu’elle existe, est plutôt rare. Les valeurs postmodales apparaissent – mis à part quelques occurrences isolées plus anciennes – au XVIIe siècle et deviennent vraiment courantes au XVIIIe siècle.  

 

 
Références: 
  
Kronning H. (1996). Modalité, cognition et polysémie : sémantique du verbe modal « devoir », Uppsala ; Stockholm : Acta Universitatis Upsaliensis ; Almqvist & Wiksell International. 
Kronning, H. (2001). Pour une tripartition des emplois du modal « devoir », Cahiers Chronos 8 : 67-84. 
Le Querler, N. (1996). Typologie des modalités, Caen : Presses Universitaires de Caen. 
Le Querler, N. (2001). La place du verbe modal « pouvoir » dans une typologie des modalités,  
Sueur, J.-P. (1979). Une analyse sémantique des verbes « devoir » et « pouvoir », Le français moderne 47.2 : 97-120. 
Sueur, J.-P. (1983). Les verbes modaux sont-ils ambigus ?, in : J. David ; G. Kleiber, (éds), La notion sémantico-logique de modalité, Paris, Klincksieck, Collection Recherches Linguistiques, vol. 8, 165-182. 
Van der Auwera, J. ; Plungian, V. (1998). Modality’s semantic map, Linguistic Typology 2: 79-124. 

_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 15.01.11 08:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> THÉORIE - ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE - ÉVALUATION -> Théorie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com