FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
L’agriculture de subsistance

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes expositifs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 06.01.11 15:18    Sujet du message: L’agriculture de subsistance

    Dans un contexte d’agriculture de subsistance, la nourriture est consommée par la communauté qui l’a produite. Dans les meilleures circonstances, les récoltes sont entreposées et graduellement épuisées jusqu’à la saison suivante, tandis que quelques réserves sont mises de côté pour parer aux imprévus. Le bétail et la volaille, idéalement nourris à partir de fourrages et d’autres produits  non comestibles ou peu prisés par les humains (drêches de brasserie, babeurre, insectes, etc.), offrent de la viande, des produits laitiers, des œufs, du cuir, de la laine, des plumes, du fumier et d’autres intrants valables, tout en jouant un rôle d’assurance contre les mauvaises récoltes et les pertes durant l’entreposage (incendies, moisissures, rongeurs, etc.). Dans certaines régions du monde, la pisciculture et la rizipisciculture jouent également un rôle d’appoint. 
    Indépendamment de leur localisation ou du type de production, les agriculteurs de subsistance sont malheureusement toujours victimes de mauvaises récoltes, de disettes et de famines provoquées par des grêles, des sécheresses, des gelées, des pluies trop abondantes, des inondations, des trombes, des tornades et des ouragans. Comme le remarque Aristote, s’il arrive quelquefois « que les sécheresses et les pluies sont tout ensemble abondantes et répandues dans toute la continuité d’un pays, » elles n’ont parfois lieu « que dans des parties seulement; souvent une contrée reçoit tout alentour les pluies ordinaires de la saison ou même davantage; et pourtant dans une de ses parties, il y a sécheresse. » À ces aléas climatiques plus ou moins localisés s’ajoutent évidemment d’autres maux, tels que les insectes ravageurs et les rongeurs; des maladies des plantes et des animaux provoquées par des champignons, des virus et des bactéries; et d’autres calamités allant des tremblements de terre aux incendies. L’expérience apprend donc de tout temps à l’agriculteur que « le jour où il sème, il ne saurait sans témérité escompter le résultat de la récolte, car pendant les mois qui séparent l’opération initiale et l’opération finale, mille forces peuvent agir en dehors de la volonté de l’homme, qui anéantissent ou tout au moins compromettent l’espoir de la récolte » (Hitier). Le résultat est que dans «  tous les lieux de la terre, l’abondance et la stérilité se succèdent avec une variété qui n’est assujettie à aucune règle et dont les vicissitudes ne se compensent que dans une assez longue suite d’années » (Turgot). 
 
_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 06.01.11 15:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes expositifs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com