FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Protéger et gérer la ressource en eau

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes expositifs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 29.12.12 02:09    Sujet du message: Protéger et gérer la ressource en eau

L’impact démographique et l’évolution des modes de vie :  
 
La population mondiale a doublé au cours des cinquante dernières années. Cette croissance rapide de la population, conjuguée avec les changements de modes de vie, a entraîné une augmentation tout aussi rapide des consommations d’eau : ramenée à l’habitant, la consommation moyenne, toutes activités confondues, est passée de 400 à 800 m3 par an. 
 
4 500 litres d’eau sont utilisés pour produire un kilo de riz, il en faut 1 500 pour un kilo de blé. Au niveau mondial, l’agriculture est aujourd’hui le premier consommateur d’eau avec 68 %, avant l’industrie (21 %) et la consommation domestique (11 %).   
Si, depuis 1900, la part de l’eau utilisée par l’agriculture a diminué de près de 30 %, en revanche l’industrie a quadruplé sa consommation pendant que les usages domestiques augmentaient de 4 à 11 %.  

 
Les ressources en eau douce sont limitées : 
 

 
Elles ne représentent que 2 % environ de l’eau présente sur terre. Nombre de pays vont au-devant de situations de pénurie partielle ou chronique, s’ils n’entreprennent pas de vastes programmes de protection des ressources directement utilisables et ne modifient pas leurs modes de consommation. 
 
Le problème est d’autant plus crucial que, dans les pays émergents à forte démographie, l’élévation du niveau de vie entraîne un accroissement constant de la consommation par habitant.  

 
La répartition des ressources : 
 

 
Les ressources en eau sont réparties de façon très inégale : 
 
• dans l’espace : entre les différentes régions du monde, entre les villes à forte densité humaine et les campagnes, entre les zones de consommation et les sources d’approvisionnement ;  
• dans le temps : par exemple, les périodes de demande maximale d’eau pour l’irrigation sont souvent celles où le niveau des ressources superficielles ou souterraines est au plus bas.   
Il en résulte de fréquents déséquilibres entre l’offre et les besoins en eau.   

 
La surexploitation des nappes phréatiques est très répandue : 
 
 
En cinquante ans, certaines villes ont déjà consommé une large part de leurs ressources souterraines, alors que ces dernières ont parfois mis plusieurs siècles à se constituer. 
 

 
La qualité des ressources : 
 
 
La pollution des ressources, chronique ou accidentelle, est également l’une des causes de la pénurie 
 
La disponibilité en eau ne dépend pas seulement de la quantité des ressources naturelles mais aussi de leur qualité, notamment pour la production d’eau potable. Or celle-ci se détériore :  
• les eaux superficielles mais aussi les réserves d’eaux souterraines sont affectées par les pesticides et les nitrates. Actuellement en Europe, 10 millions de tonnes d’engrais sont utilisées par an, soit 10 fois plus que dans les années 50 ;   
• la dépollution des eaux usées est très insuffisante dans certaines régions du monde. En 2002, le “Sommet de la Terre” de Johannesburg a rappelé que près de 60 % de la population des pays en développement, soit 2,5 milliards d’individus, ne disposent pas d’un système d’assainissement de base. Dans ces pays, environ 90 % des eaux usées sont rejetées directement, sans traitement, dans les rivières, les lacs ou les océans.  

 
Source : http://www.veoliaeau.com/ressources 


 

_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 29.12.12 02:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> BANQUE DE TEXTES -> Textes expositifs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com