FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
textes inédits pour le 3eme projet 2 as

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> ESPACE de COMMUNICATION -> Questions - Réponses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
aminaad
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2011
Messages: 20
Féminin
Point(s): 35

MessagePosté le: 27.02.12 16:25    Sujet du message: textes inédits pour le 3eme projet 2 as

salut chers collégues  , je suis stagiaire et bientot je passerai l 'epreuve de titularisation ( CAPES ) , aidez moi svp jai besoin de supports inedits pour les2as :la nouvelle d'ativipation / recit de voyage  . merci d'avance Très content

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27.02.12 16:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
aminaad
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2011
Messages: 20
Féminin
Point(s): 35

MessagePosté le: 27.02.12 17:21    Sujet du message: textes inédits pour le 3eme projet 2 as

Ps : la nouvelle d'anticipation

Revenir en haut
REDA
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 127
Masculin
Point(s): 375

MessagePosté le: 28.02.12 21:13    Sujet du message: textes inédits pour le 3eme projet 2 as

voila chère collègue un reportage touristique court et simple mais malheureusement sans référence



Pour connaître la grande Kabylie et s’émerveiller, on quitte Tizi ouzou et on empreinte une route en lacets au milieu d’une végétation riche en couleurs, multiple en genres. Cela va du genêt au coquelicot en passant par la menthe sauvage, la figue de barbarie et l’olivier.
Direction Tigzirt sur mer, le plus surprenant village de la côte à cause de sa propreté. Des vestiges relativement bien conservés témoignent encore de l’époque romaine. En longeant toujours la côte, on arrive à Azzefoun, distant de 37 kilomètres. Encore un port de pêche modeste situé au pied de la montagne. Et quelle montagne ! L’immense Djurdjura qui s’étend sur 50 km et qui est composé de plusieurs chaînes de montagnes parallèles à la mer.
Poursuivant notre périple et après un détour par Azazga, nous atteignons Ain El-Hammam à 1080 m d’altitude. C’est de là que l’on voit le mieux le point culminant du Djurdjura « Lalla Khadidja ». C’est là qu’on tisse les fameux tapis multicolores d’Ouzghen. Tels que les autres daïra, Ain El-Hammam compte plus de 150 000 habitants. Comme les autres, elle a ses lycées, ses centres de formation professionnelle, sa maison de jeunes…
Pour le touriste, comme pour le simple visiteur, c’est le régal des sens, une mise «au vert» sans aucune autre pareille ; randonnées, escalades, ski en hiver, et en prime le coup d’œil sur les villages véritablement accrochés aux sommets des pics, défiant la nature et le vertige.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
REDA
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 127
Masculin
Point(s): 375

MessagePosté le: 28.02.12 21:39    Sujet du message: textes inédits pour le 3eme projet 2 as

Extrait d'un récit de voyage de Chateaubriand
 
􀂃 En quête d'«images» pour son épopée "Les Martyrs", Chateaubriand entreprend en 1806 un voyage en «Orient». Pendant un an, il visite la Grèce, la Palestine et revient par l'Egypte, la Tunisie et l'Espagne.En Août 1806, il est en Grèce et découvre le Cap Sounion (ou Sunium), promontoire situé à 50km d'Athènes, à l'extrémité sud-est de l'Attique et au sommet duquel se trouvent les ruines du temple de Poséidon.
 

Je faisais ces réflexions à la vue des débris du temple de Sunium : ce temple était d'ordre dorique1, et du bon temps de l'architecture. Je découvrais au loin la mer de l'Archipel, avec toutes ses îles : le soleil couchant rougissait les côtes de Zéa et les quatorze belles colonnes de marbre blanc aux pieds desquelles je m'étais assis. Les sauges et les genévriers répandaient autour des ruines une odeur aromatique, et le bruit des vagues montait à peine jusqu'à moi.
 

Comme le vent était tombé, il nous fallait attendre une nouvelle brise pour partir. Nos matelots se jetèrent au fond de leur barque, et s'endormirent. Joseph2 et le jeune Grec demeurèrent avec moi. Après avoir mangé et parlé pendant quelque temps, ils s'étendirent à terre et s'endormirent à leur tour. Je m'enveloppai la tête dans mon manteau pour me garantir de la rosée, et, le dos appuyé contre une colonne, je restai seul éveillé à contempler le ciel et la mer.
 

Au plus beau coucher du soleil avait succédé la plus belle nuit. Le firmament répété dans les vagues avait l'air de reposer au fond de la mer. L'étoile du soir, ma compagne assidue pendant mon voyage, était prête à disparaître sous l'horizon ; on ne l'apercevait plus que par de longs rayons qu'elle laissait de temps en temps descendre sur les flots, comme une lumière qui s'éteint. Par intervalles, des brises passagères troublaient dans la mer l'image du ciel, agitaient les constellations, et venaient parmi les colonnes du temple avec un faible murmure.
 

Toutefois ce spectacle était triste, lorsque je venais à songer que je le contemplais du milieu des ruines. Autour de moi étaient des tombeaux, le silence, la destruction, la mort, ou quelques matelots grecs qui dormaient, sans souci et sans songes, sur les débris de la Grèce.
 

François René de CHATEAUBRIAND, Itinéraire de Paris à la Palestine, 1811

(1) L'ordre dorique est le plus ancien et le plus sobre de l'architecture grecque.
(2) Joseph est un Milanais que l'auteur a pris à son service comme interprète.
 

                                
                                         QUESTIONS
 

 

1.Qui raconte et à quelle personne est faite la narration ?
(Justifiez votre réponse)
 

2. Ce texte est-il un récit de fiction ? Justifiez votre réponse.
 

3. Ordonnez les titres en fonction des idées développées dans le texte.
a. Description de la mer
b. Description des ruines
c. Evocation du temple Sunium
d. Description du coucher du soleil
 

4. Donnez un titre qui résume le texte.
 

5. Réécriture
Recopiez le deuxième paragraphe en transformant les verbes selon les consignes suivantes.
a. Verbes au plus-que-parfait seront transformés au passé composé.
b. Verbes à l'imparfait et au passé simple seront transformés au présent.
 

6. Retrouvez parmi les expressions suivantes les champs lexicaux qui correspondent aux indications données.
Constellations, soleil couchant, silence, île, brise, destruction, mort, étoile de soir, vague, tombeau, firmament, côtes
Le champ lexical qui atteste de :
a. La présence de la mer
………………………………………………………………………………………
b. La présence des ruines
……………………………………………………………………………………….
c. La présence de la lumière et de la nuit
…………………………………………………………………………………
 

7. a. Quel est le rapport introduit par la structure "comme" dans la phrase suivante :
" Comme le vent était tombé, il nous fallait attendre pour partir une nouvelle brise …".
b. Recopiez la phrase en la commençant par « cependant, lorsque, étant donné que »
 

8- À quels temps sont conjugués la plupart des verbes ?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
aminaad
Membre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2011
Messages: 20
Féminin
Point(s): 35

MessagePosté le: 01.03.12 10:08    Sujet du message: textes inédits pour le 3eme projet 2 as

merci infiniment REDA Très content

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:09    Sujet du message: textes inédits pour le 3eme projet 2 as

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> ESPACE de COMMUNICATION -> Questions - Réponses Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com