FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE  Index du Forum FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE
Forum interactif pour enseignants PES et élèves de lycée
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion




 La connaissance non partagée n'a pas vraiment son utilité. ( D. Desbiens) 
 "Un bon maître a ce souci constant : enseigner à se passer de lui."  Razz  "Le projet n'est pas une fin en soi, c'est un détour pour confronter les élèves à des obstacles et provoquer des situations d'apprentissage." Razz "L'enseignant novateur, en entreprenant une démarche de projet, accepte de : 1/ gérer la complexité et l'incertitude; Razz 2/ tenir compte des besoins et des intérêts des apprenants; Razz 3/ créer les conditions permettant l'exercice d'une pensée créatrice: le travail de groupe; Razz 4/ renoncer à la situation magistrale; Razz 5/ agir comme médiateur et non comme dispensateur de savoir." Razz "Selon B. S. Bloom,  3 moments d'évaluation : 1/ en amont du projet : évaluation diagnostique; Razz 2/ au cours du projet : évaluation formative; Razz 3/ en aval du projet : évaluation sommative." Razz
Compréhension de l'écrit

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> THÉORIE - ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE - ÉVALUATION -> Niveau 3 AS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maissoun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20.02.12 03:14    Sujet du message: Compréhension de l'écrit

L’euthanasie 


 
Cela fait un quart de siècle que médecins, malades et surtout bien-portants parlent d'euthanasie. Celle-ci consiste à ne pas prolonger des soins devenus inutiles, à « débrancher » un malade qui, sans le secours de machines, ne peut vivre ou d'administrer un produit qui abrège la vie. Cette situation a conduit à une très grande polémique. 
           
   Pour certains, l'euthanasie est avant tout un acte d'humanité. Grâce à elle, on atténue et on contrôle les signes de souffrance ou d'angoisse et ce même à l'aide de produits qui peut-être abrègent de quelques heures la vie mais qui lèvent la peur et la douleur. En France, où certains partisans d'une loi autorisant l'euthanasie sur demande express des malades, nombre de médecins reconnaissent la pratiquer dans certains cas. Par ailleurs, les députés hollandais légalisant cette pratique ont accepté que les médecins agissent sans le consentement des malades, si ceux-ci sont dans le coma, ou déments ou handicapés mentaux. 
En somme, l'euthanasie est souvent le dernier service à rendre à un être humain. 
         
   Cependant, beaucoup de gens et notamment les praticiens s'élèvent contre l'euthanasie. En effet, ils conçoivent cet acte comme un crime. Pour eux, la société demande aux médecins de devenir des tueurs. Un cancérologue témoigne en disant : « Demander au médecin de mettre fin aux souffrances d'un être, c'est lui  demander en fait un acte contre sa nature, sa vocation et sa justification d'être humain. Il n'est pas là pour ça. Mais le plus grand danger pour une société qui légalise l'euthanasie médicale ou non, est de perdre son âme. Elle ne serait pas comme certains l'imaginent une victoire de la raison sur la tradition, un progrès libérateur mais une régression profonde, une acceptation du caractère totalement contingent de la vie et de la conscience. » 
  
   Enfin, quoi qu'il en soit, les bien-portants sont les plus mal placés pour discourir de la maladie. Ils ne savent rien de ce que la maladie et la peur impliquent même chez leurs parents les plus proches. Le médecin ne peut considérer leurs manifestations que comme des gesticulations et rester d'abord à l'écoute de ses malades et surtout de sa conscience. 

 
                                       Dr Marina CARRERE D'ENCAUSSE, "Santé Magazine", Avril 1993 
 
Euthanasie : terme médicale qui désigne la mort douce sans souffrances 
  
Courant : Usage de procédés qui permettent d’anticiper ou provoquer la mort, pour abréger l’agonie d’un malade incurable ou lui épargner des souffrances extrêmes. 





Premier  moment : observation du texte
  
 

1-demander aux élèves d’observer le texte et de Dégager l’image du texte. Le texte se compose d’un titre, de cinq paragraphes et d’une source. 
2- émission des hypothèses de sens 
Euthanasie est un terme scientifique, que va faire L’auteur dans ce texte ? 
Peut être qu’il va définir le terme euthanasie. 
3-dans quel type de texte trouve t-on des définitions ? 
Texte expositif (Hypothèse 1) 


4-Nous sommes dans quel projet ?donc, il peut S’agir de quel autre type de texte 
L’argumentatif 
Texte argumentatif : peut être l’auteur va donner son point de vue sur l’euthanasie (hypothese2) 
5-Après le titre, qu’est ce que nous avons ? Un texte. 
6- comment il se présente ? 
Sous forme de paragraphes. 
7-relevez les signes de ponctuation. 
Les guillemets, les deux points 
8-dans quel cas trouve t-on les guillemets ? 
Dans un discours rapporté ou dans les citations. 
9-Quel est le rôle des articulateurs ? Pour classer. 
10-Le nom de l’auteur et la source donnent –t- ils des informations sur le texte. 
Non, seulement des informations sur l’auteur. 

 
Deuxième moment : lecture silencieuse du texte 

 

11-En lisant le texte, demander aux élèves de repérer la situation de communication :Qui parle ?A qui ? De quoi ? Pourquoi ? Qui parle ? L’auteurDr Marina CARRERE D'ENCAUSSE 
A qui ? Aux lecteurs, aux médecins, et tous ceux concernés par ce problème de l’euthanasie. 
Pourquoi ?pour donner des points de vue et les justifier 
12-D’après votre lecture de texte qu’est ce que l’euthanasie ? 
L’euthanasie est un acte médical qui consiste à mettre fins aux jours de malades incurables. 
13-Quelle est l’hypothèse que nous allons confirmer ? 
Il s’agit d’un texte argumentatif à travers lequel l’auteur donne des points de vue sur l’euthanasie. 

 



Troisième moment : explication du texte.
  
 
14- selon l’auteur, quels sont les gens qui discutent l’euthanasie ? Médecins, malades et surtout bien-portants 
15- Par quel terme est repris le mot euthanasie ? 
Celle-ci 
16- Quelle est la définition de l’euthanasie d’après le texte ? 
L’euthanasie consiste à ne pas prolonger des soins devenus inutiles, à « débrancher » un malade qui, sans le secours de machines, ne peut vivre ou d'administrer un produit qui abrège la vie. 
17- relevez dans le premier paragraphe un synonyme de débat. 
Polémique 
18- d’après le mot polémique, combien y a-t-il de points de vue dans ce texte ? Deux opinions. 
19- comment sont –elles ? 
Opposées, contradictoires, adverses 
20-Relevez- les. 
Première thèse : l’euthanasie est avant tout un acte d'humanité 
Deuxième thèse : beaucoup de gens et notamment les praticiens s'élèvent contre l'euthanasie. 
21-Par quoi sont introduites les deux thèses ? 
Pour certains – beaucoup de gens 
22-Par quoi peut-on les remplacer ? 
Les uns /les autres     -   les partisans/les détracteurs 
23- A qui revoient les pronoms personnels elle et on ? 
Elle : l’euthanasie     on : les médecins 
24-Dans ce paragraphe encadrez les articulateurs et les expressions qui introduisent 
Les arguments. 
Grâce à elle, Par ailleurs. 
25-On pratique l'euthanasie dans certains pays européens Lesquelles ? 
La France et la Hollande. 
26- Sous quelles conditions, pratiquons l’euthanasie ? 
 En France, A la demande express du malade à la Hollande, sans le consentement des malades, si ceux-ci sont dans le coma, ou déments ou handicapés mentaux. 
27- Par quel terme est introduit le troisième paragraphe ? 
En somme 
28- Que représente ce paragraphe pour le passage précédent ? 
Une conclusion 
29-Par quoi peut-on remplacer en somme ? 
Donc, alors, par conséquent, c’est pourquoi….. 
30- Par quoi est introduit le 4ième paragraphe ? 
Cependant 
31- Quelle est sa valeur ? 
Il indique que le discours va être vers un autre sens, un sens opposé 
32- Par quoi peut-on le remplacer ? 
Mais –toutefois – néanmoins – pourtant – par contre – en revanche …. 
33- Relevez tous les pronoms personnels de ce paragraphe et dites à  quoi renvoient-ils ? 
-Ils : beaucoup de gens  
-  eux : beaucoup de gens 
-  lui et il : médecin 
- elle et l’ : l’euthanasie 
34- Par quoi est introduit le dernier paragraphe ? Enfin 
35- Selon l'auteur, qui sont les biens placés pour porter un jugement sur l'euthanasie ? Est-ce : les bien-portants ? Les médecins ? Les malades ? 
Les médecins ? Les malades ? 
36- Que représente ce paragraphe pour le texte ? Une synthèse, une conclusion générale. 
37- Complétez le passage suivant par les termes convenables. 
(Incurable - légitime - épargner – crime) 
– « L'euthanasie, mort provoquée dans le but d’épargner les souffrances à un malade incurable. Certains y voient un acte  légitime D'autres, la condamnent car ils la considèrent comme un crime » 
38- Donnez un titre au texte. 
Pour ou contre l’euthanasie 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 20.02.12 03:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Noureddine
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Déc 2010
Messages: 709
Masculin
Point(s): 1 913

MessagePosté le: 20.02.12 18:27    Sujet du message: Compréhension de l'écrit

GRAND MERCI pour ce travail bien préparé collègue maissounOkay Okay
_________________
A cœur vaillant rien d'impossible.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:10    Sujet du message: Compréhension de l'écrit

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FRANÇAIS AU LYCÉE - ALGÉRIE Index du Forum -> THÉORIE - ACTIVITÉS D'APPRENTISSAGE - ÉVALUATION -> Niveau 3 AS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
-- Theme by ShadyNeighbor - EQ graphic from www.freeclipart.nu/ --
Theme Converted for phpBB2.0.4 by phpBB2.deTraduction par : phpBB-fr.com